Logo: Le Carnet de notes d’Aimé-Adrien Taunay - histoires, découvertes et parcours
realização: Logo: IHF - Instituto Hercules Florence
apoio: Logo: Museu Paulista
Logo: Le Carnet de notes d’Aimé-Adrien Taunay - histoires, découvertes et parcours

LE CARNET

Itinéraires

Le chemin parcouru par Aimé-Adrien Taunay partit de la ville de Rio de Janeiro, passa par des villages et des villes côtières autour de la Baie de Guanabara : Praia Grande (actuelle ville de Niterói), São Gonçalo, Itaboraí. Taunay prit des routes à destination de la région de Cantagalo, qui passaient par les vallées des rivières Macacu et Caceribu, pénétra en partie dans la Serra dos Órgãos (nom local pour cette partie de la Serra do Mar), à Cachoeiras de Macacu et dans la colonie suisse de Nova Friburgo, qui constituait l’une des premières expériences de colonisation étrangère dans le centre-sud du pays.

En outre, le voyageur eut connaissance d’autres localités qui, pour être atteintes, nécessitaient de passer par des villages de la région de Morro Queimado, comme Aldeia da Pedra (l’actuel Itacoara) et Baixo Macaé (l’actuel Casimiro de Abreu), dans les régions nord-ouest et centrale du territoire fluminense. Le paysage que put observer Taunay tout au long de ce voyage fut celui de la forêt atlantique (Mata Atlântica), avec ses variations locales de forêt tropicale humide (forêt ombrophile dense, forêt ombrophile mixte, forêt saisonnière semi-décidue), dans son état de "forêt vierge" ou remplacée par des plantations sur certaines zones (canne à sucre, café et produits de subsistance).

realização:
IHF Museu Paulista
partnership:
USP IFUSP - Instituto de Física da USP NAP - FAEPH