Logo: Le Carnet de notes d’Aimé-Adrien Taunay - histoires, découvertes et parcours
realização: Logo: IHF - Instituto Hercules Florence
apoio: Logo: Museu Paulista
Logo: Le Carnet de notes d’Aimé-Adrien Taunay - histoires, découvertes et parcours

LE CARNET

Sociabilités

Le réseau de sociabilité décrit par Aimé-Adrien Taunay dans ses écrits indique une grande variété de catégories sociales rencontrées par le voyageur : des diplomates, des fermiers, des esclaves, des conducteurs de troupeaux, des commis, des étrangers, des indiens, des tziganes, des noirs, des catholiques, des protestants, entre autres groupes qui vivaient dans les régions à proximité de la capitale de l’Empire du Brésil. Les sujets des conversations, tenues ou entendues par Taunay, étaient également très diversifiés, allant d’anecdotes, d’évènements du quotidien à des sujets portant sur la science, la littérature, la philosophie et la politique. Taunay semble vouloir être toujours à jour des derniers événements, qu’ils soient locaux ou étrangers, comme on peut le constater à travers ses mots : "Après avoir passé quinze jours sans absolument entendre parler de politique ou d’affaires du monde, ni d’Expédition de l’Europe, je trouvais ici pour la première fois l’agitation et l’intérêt pour cela". Taunay nous offre également un regard étranger observant les habitudes quotidiennes des populations locales et les analyses de l’artiste sur les personnages et les faits observés.

TAUNAY, Aimé-Adrien, Habitants de L’intérieur des terres du Brésil, 1818. Aquarelle 24,8x31,8. Photographe : Jaime Acioli. Musées Castro Maya/IBRAM.
realização:
IHF Museu Paulista
partnership:
USP IFUSP - Instituto de Física da USP NAP - FAEPH